Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2009

2 belges dans la Via Ferrata de Nans-sous-Sainte-Anne

6 amis belges sont venus passer quelques jours de vacances à Domprel. 3 d'entre eux ont découvert la région. Jeudi 6 août en fin de matinée j'ai eu le plaisir de faire découvrir à 2 d'entre eux la Via Ferrata de Nans-sous-Sainte-Anne.

Joêlle, dite Jojo, et son ami Andy ont donc découvert cette activité qui est quelque peu physique suivant les degrés de difficultés. Parfaitement équipés avec du matériel de location ils ont pu découvrir le plaisir de progresser le long des parois horizontales, verticales ou en dévers, bénéficier de mes conseils et admirer la splendeur du paysage depuis la "Grande Falaise" et le "Chateau" (2 passages difficiles). Au bout de 2 h de progression ils étaient sur le sentier qui les a ramené au village heureux d'avoir terminer le parcours dans de bonnes conditions et d'avoir pu découvrir cette activité.

En soi cette activité mérite une condition physique parfaite et le respect de toutes les règles de sécurité qui s'imposent ainsi que les conseils avisés et, dans les débuts, un encadrement nécessaire.

1 h après notre départ une touriste allemande a fait une chute de 20 m sur le chemin de retour équipé de câbles de sécurité un peu après la sortie du "Château". Visiblement la Via ferratiste, ayant progressé sans encombre sur la totalité du parcours aérien, n'a pas cru bon, malgré les nombreuses recommandations inscrites sur les panneaux, de se longer sur le câble sécurisant le chemin du retour et notamment un plein vide de 20 mètres. Victime de plusieurs fractures aux membres supérieurs la victime a été hélitreuillée par Dragon 25 et transportée au CHU de Besançon.

Jojo dans le dévers du Château

IMG_1768.JPG 
 Jojo et Andy profitent d'une petite pose
IMG_1764.JPG
NB : vous pouvez remarquer les longes amortisseurs et leurs mousquetons sur les câbles de sécurité.