Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2018

Les sapeurs pompiers honorent leurs poilus

Un important travail sur le plan national avait été fait pour recenser les poilus qui étaient pompiers dans leurs villages morts au champ d'honneur ou dans des hôpitaux en arrière des lignes.

La fédération nationale des sapeurs pompiers français a voulu les honorer en ce centième anniversaire de l'armistice.

Au cimetière militaire de Besançon Saint Claude 9 poilus  y reposent parmi les 1200 sépultures. 3 d'entre eux sont du département du Doubs. Ces poilus sont décédés des suites de blessures dans des hôpitaux de la région après avoir été transférés depuis les lignes de combats.

Le colonel Petit directeur adjoint SDIS 25,  le capitaine Caillaud adjoint au chef de centre de Besançon Centre, quelques pompiers en activité, des anciens et des jeunes sapeurs pompiers (JSP) étaient présents.

Après un rassemblement devant le monument à la gloire des poilus et la lecture des messages, les JSP ont déposé devant chaque sépulture une fleur. Un grand moment d'émotion pour tous. Les JSP ont pu mesurer ce qu'est le devoir de mémoire envers nos héros.

Photos Jean-Jacques Compagnon

DSC_1677 (Personnalisé).JPG

Devant le monument à la gloire des poilus

DSC_1687 (Personnalisé).JPG

Moment d'émotion pour ces jeunes sapeurs pompiers

 

 

08/05/2016

Commémoration du 8 mai 1945

Dans chaque village ayant un monument aux morts la population s'est rassemblée autour de la municipalité pour se souvenir de la fin de la deuxième guerre mondiale le 8 mai 1945.

Aujourd'hui il y avait une brève cérémonie au monument aux morts de Domprel pour commémorer la fin de la deuxième guerre mondiale. Certes peu de monde mais beaucoup de ferveur en mémoire de ceux qui ont perdu la vie pour sauver notre patrie.

Après la lecture du message du ministre des anciens combattants Madame le maire de Grandfontaine-sur-Creuse a souligné que le devoir de mémoire  doit perdurer pour se rappeler  les dizaines de milliers de soldats qui ont perdu la vie au cours de ce conflit mais aussi tous les résistants qui ont défendu l'intégrité de notre territoire par des actions contre l'ennemi.

Photos Jean-Jacques Compagnon

DSC_0039 (Large).JPG

       La population recueillie

 

DSC_0040 (Large).JPG

      Discours de Mme le maire

 

 

11/11/2015

Commémoration de la fin de la Grande Guerre

Dans tous les villages ayant un monument aux morts la population se rassemble le 11 novembre pour se souvenir de cette terrible guerre qui a pris fin le 11 novembre 1918 et pour rendre hommage aux 15.000.000 de morts.

Dans l'hexagone il n'y a que 30 villages qui n'a pas eu à déplorer de morts. Aujourd'hui les cérémonies se font par secteur notamment dans les zones rurales. C'est ainsi que les municipalités de Domprel et Grandfontaine-sur-Creuse dont le monument aux morts est commun pour les deux villages ont reçu les anciens combattants, les portes drapeaux, les élus des villages voisins, les représentants de la gendarmerie et de l'armée et les populations pour une cérémonie sobre. Les discours du maire de Domprel et du président des Anciens Combattants du secteur ont été le reflet du devoir de mémoire. L'appel des morts, les dépôts de gerbes, la minute de silence ont été le symbole  de cette journée de ce devoir de mémoire.

Moment très émouvant quand un groupe d'enfants des écoles ont entonné une vibrante marseillaise.

Photos Jean-Jacques Compagnon

DSC_1522 (Large).JPG

Les enfants entonnent la Marseillaise

DSC_1520 (Large).JPG

Le président des anciens combattants

DSC_1514 (Large).JPG

Les autorités

DSC_1519 (Large).JPG

Le maire de Domprel

DSC_1512 (Large).JPG

vue d'ensemble