Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2020

Domprel honore sa première centenaire

Raymonde est née le 13 mars 1920 à La Sommette. Après avoir vécu les affres de la guerre notamment le 18 juin 1940 elle épouse, en 1946 Laurent de Domprel qui revenait d'un camp de prisonniers en Poméranie. 5 filles sont venues égayer son foyer et par après 15 petits-enfants et 21 arrière-petits-enfants. Laurent, son mari, est décédé en 1994.Elle est toujours restée seule dans sa maison de "chez Gaudy" située au centre du village.

En ce vendredi 13 mars 2020 (n'y voyez aucune superstition) en marge des restrictions gouvernementales, dues au début de l'épidémie Covid 19, qui allaient être mises en place dès le début de la semaine suivante la municipalité a organisé une sympathique réunion à la salle polyvalente du village en l'honneur de Raymonde doyenne et première centenaire au village en présence de sa famille et d'une grande partie du village. Il y avait notamment sa fidèle voisine l'autre Raymonde qui lui rend toujours visite et comme certains disent : quand deux Raymonde se rencontrent elles se racontent des histoires de Raymonde et beaucoup de potins. Pire que des pipelettes !

Et aussi sa petite sœur âgée de 93 ans, elle était là.

Raymonde a eu les honneurs de 5 pages d'un très beau livre paru en octobre 2019 :

Sur les routes de campagne 26 portraits pour raconter la vieillesse

En cette période de pandémie elle est toujours seule dans sa maison. Deux de ses fidèles filles habitants le village (à 50 et 200 mètres) sont très présentes auprès d'elle. Quand aux deux autres filles, une fidèle habite un village voisin à 6 kms mais maintenant ça devient problématique avec les déplacements dérogatoires  tant dis que l'autre habite en région parisienne ! A la demande de la famille les services de l'ADMR  ont été suspendus provisoirement (pourquoi ?), ce qui fait beaucoup de travail aux filles de notre centenaire.

Mais me direz vous, où est donc passée la 5e ! Là stop : mes commentaires s’arrêtent là ! pour le moment !

Photo Jean-Jacques Compagnon

Centenaire Raymonde (8).JPG

Devant le tableau représentant la maison où elle est née

Raymonde 3, 4 et 5 (2).jpg

Avec l'aimable autorisation des auteurs du livre

Sur les routes de campagne 26 portraits pour raconter la vieillesse

_________________________________________________________________

Un article "Portrait en tête de page",c'est un honneur pour le journal et pour Raymonde. Ce qui n'a pas été du goût de certains qui voulaient voir l'article dans le journal en pleine semaine.

et ce journal du dimanche 15 mars est un cadeau symbolique pour celle qui n'est abonnée que la semaine.

 

 

 

Commentaires

D'abord La 5e s'est occupée de sa maman tout en travaillant. Viens pas me donner de leçons. Tes commentaires tu peux te les foutre au.... t'en mettrais pas ce serait pareil, mêle toi de tes affaires.. au lieu de mettre des conneries soit disant sur un "blog" va donc te rendre utile auprès des personnes âgées. Si t'as quelque chose à me dire j'ai un téléphone au lieu de te cacher derrière un clavier....

Écrit par : Mb | 29/03/2020

Les commentaires sont fermés.